Peu connu des touristes, l’Ouzbékistan est un pays plein de mystère à découvrir. Il promet charme et dépaysement. Ce territoire permet de suivre l’épopée de la route de la soie reliant la Chine et à l’Occident. Il est également jalonné par des monuments architecturaux marquant la trace des civilisations anciennes de la contrée. On y trouve des bâtisses aux dômes dorés et ornés de mosaïques somptueuses. Carrefour des religions, l’Ouzbékistan est sous les influences bouddhistes, musulmanes et chrétiennes, mais il a su conserver certaines traditions du chamanisme et du mazdéisme. Par ailleurs, il est soumis à un climat continental. Ainsi, la meilleure période pour visiter cet État est le printemps, notamment en mars. C’est la saison idéale pour admirer les paysages fleuris. À noter que le début de l’automne est parfait pour éviter la canicule estivale.

Découvrir les coins les plus marquants d’Ouzbékistan le temps d’un trekking

Pour découvrir le paysage lors d’un voyage en Ouzbékistan, les globe-trotters feront, entre autres, du trekking. Ils commenceront leur circuit à Tachkent et visiteront le marché Tchorsou, le complexe de Khasi Imam, le mausolée Kafal Chashi et la mosquée Tellia Cheikh. Ils feront une promenade dans le parc d’Amir Temour avant de se rendre dans les gorges Gulkam. Sur les lieux, les aventuriers exploreront le parc national Ugam-Tchatkal. Ce dernier est la plus grande réserve naturelle ouzbèke de par sa superficie d’environ 668 350 ha. Il a été construit en vue de protéger les bois du Tien-Shan ainsi que son écosystème. Cet endroit attise la curiosité des routards avec ses ours bruns. Par ailleurs, le mont Pulatkhan constitue l’un des pics les plus prisés du site. Il culmine à plus de 3 000 m et abrite des trésors légendaires. Non moins que Pultkhan, le Grand Chimgan est réputé pour ses longues pistes de neige, parfaites pour skier ou faire une glissade en luge.

Bon à savoir avant de se rendre en Ouzbékistan

Pour intégrer totalement dans la communauté ouzbèke, les routards sont invités à respecter les codes vestimentaires du pays. À noter que ces derniers sont semblables à ceux des autres États d’Asie et sont donc applicables au cours d’un séjour Kirghizistan. En outre, les vêtements appropriés pour voyager en Ouzbékistan changent selon la saison. En temps chaud, il faut privilégier les habits en coton ou en textiles naturels. Les aventuriers porteront des T-shirts et des pantalons légers durant leur activité sportive. La nuit, ils prévoiront des tenues procurant de la chaleur. Ils mettront également des chaussures confortables et résistantes pour pouvoir marcher sur des surfaces rugueuses. Lors d’une journée farniente, les lunettes de soleil et les crèmes solaires devront être gardées à la portée de main. Au printemps, les pulls et les anoraks sont à favoriser. En hiver, un imperméable et un bonnet tricot seront nécessaires. Pendant la visite des maisons de prière, les globe-trotters respecteront les traditions locales.